Scintigraphie myocardique

Qu’est-ce que la scintigraphie myocardique ?

C’est un examen d’imagerie qui permet d’évaluer la façon dont les artères coronaires irriguent le muscle cardiaque. Le médecin peut également diagnostiquer un défaut de la contraction du myocarde, et contrôler les séquelles d’un infarctus, par exemple.

Votre cardiologue peut demander cet examen dans le cadre d’un suivi d’une pathologie cardiaque, ou bien pour faire un bilan s’il existe des risques cardiovasculaires.

Quelle est la préparation nécessaire à cet examen ?

  • Vous devez arriver à jeun de matières grasses (beurre, lait, viennoiseries, pâte à tartiner,…). Ne pas consommer d’excitants : ni thé, ni café. Le chocolat est également proscrit.
  • Vous pouvez manger : biscottes, pain, confiture, jus d'orange, tisane, etc.
  • Il n’est pas nécessaire d’arrêter vos traitements, sauf si le cardiologue vous l’a demandé lors de la prescription de l’examen.
  • Veuillez éviter de mettre des bijoux, montres, ou tout autre objet métallique pour venir à l’examen.
  • Contactez-nous afin de connaître les consignes à suivre :
    • en cas de risque de grossesse (pas de contraception, patiente non ménopausée, etc.),
    • d’allaitement en cours,
    • si vous côtoyez de manière prolongée des femmes enceintes ou des nourrissons dans les 24H après l’examen.

Quels sont les documents que le patient doit apporter pour cet examen ?

  • Votre carte vitale ainsi que votre carte de mutuelle,
  • La prescription de votre médecin (il est possible qu’il nous la fasse parvenir directement),
  • Vos examens antérieurs (radiographies, scanner, IRM),
  • Un moyen de règlement (carte bancaire ou chéquier), pour le règlement de la part mutuelle si vous n’êtes pas pris en charge à 100%. En contrepartie du montant qui vous sera réclamé, une facture vous sera remise afin de vous faire rembourser par votre mutuelle.

Quelles sont les caractéristiques du produit utilisé pour l’examen ?

  • Ce produit est préparé par nos soins, spécifiquement pour vous et pour l’heure de votre rendez-vous. Il est donc important de respecter l’heure à laquelle vous avez été convoqué.
  • Ce produit ne provoque aucun effet secondaire, et aucune allergie n’est possible, quels que soient vos antécédents.
  • Ce produit est faiblement radioactif.

La présence de femmes enceintes ou de nourrissons dans l’entourage n’est pas contre-indiquée, mais il est conseillé d’éviter les contacts prolongés (sieste avec bébé dans les bras, regarder un film dans le canapé à côté d’une femme enceinte) avec eux durant les 24 heures qui suivent l’examen.

Bien vous hydrater après l’examen, vous permettra d’éliminer le produit plus rapidement.

Comment se déroule l’examen ?

L’examen dure environ 4 heures.

  • A votre arrivée, vous serez accueillis au secrétariat pour créer votre dossier administratif.
  • Ensuite, un/e manipulateur/trice viendra vous chercher en salle d’attente pour vous poser un cathéter que vous garderez durant l’examen. Ce cathéter pourra être mis au niveau d’une veine du bras, et permet de garder une mobilité normale, et ne gêne pas pour retirer les vêtements. Il permettra à la personne vous aillant pris en charge de vous injecter le produit nécessaire à l’acquisition des images de scintigraphie.
  • Suite à cette injection, une première série d’images de votre cœur au repos sera réalisée. Vous serez allongé sur le lit d’examen, si possible sur le ventre, durant 10 minutes. La machine est silencieuse, et tourne doucement autour de vous.

Après cela, il vous faudra attendre dans les salles d’attente spécifiques du service.

  • Le cardiologue viendra ensuite vous chercher pour l’épreuve d’effort. Celle-ci est effectuée grâce à un vélo fixe, qui est couplé à un électrocardiogramme et à une prise de tension. Une deuxième injection du même produit sera alors effectuée par le cardiologue, qui permettra de faire des images de votre cœur après l’épreuve d’effort.

Si vous ne pouvez physiquement pas faire l’épreuve d’effort, le cardiologue pourra pratiquer une injection d’un médicament qui va simuler l’effort, et ainsi permettre de continuer l’examen.

  • Après un nouveau temps d’attente, le cathéter vous sera retiré, et une deuxième série d’images, dont le principe est identique à la première, sera pratiquée. Elle va permettre au médecin qui interprétera les images de comparer la fixation du produit sur votre cœur entre le repos et l’effort.
  • Une fois que vous aurez terminé l’imagerie, il vous faudra simplement attendre que le médecin du service vous appelle en salle d’attente, pour vous faire un compte rendu oral de l’examen.

Vous pourrez ensuite récupérer les divers documents administratifs que vous avez laissé au secrétariat en début d’examen, et ensuite repartir du service.

Les résultats écrits seront transmis directement au médecin qui vous a prescrit l’examen.